Sans titre

En vain, princesse aux Amours1,
Tous les jours,
Vous offrez votre prière.
Apprenez qu’à quarante ans
Ces enfants,
Vous prennent pour leur grand-mère.

Vos yeux ne sont pas touchants,
Et vos dents
Sont plus noires que votre âme ;
Aussi votre amant mitré
A raté,
Sans qu’à Cythère on l’en blâme2.

  • 1. Mlle de Courcillon, duchesse de Picquigny, depuis princesse de Rohan-Soubise. (F.Fr.12675)
  • 2. Dans certains recueils cette pièce est appliquée à Mme de Courcillon, d’abord duchesse de Picquigny et puis princesse de Rohan‑Soubise. Mais c’est bien de Mlle de Charolais qu’il s’agit ici : sa liaison avec l’abbé de Vauréal n’était un mystère pour personne. Quelques lignes du Journal de Barbier prouvent qu’elle s’intéressait fort à son amant mitré. « Mlle de Charolais avait tant pressé et tourmenté le Roi pour renvoyer M. Amelot de Chaillou et pour donner la place de secrétaire d’État des affaires étrangères à M. de Vauréal, évêque de Rennes, que le Roi lui en avait donné sa parole. Il faut observer que le public critique donne ce monseigneur pour amant à cette princesse, et que c’était bien là le plus court chemin pour obtenir un chapeau à la cour de Rome et pour prétendre à la place de premier ministre. » (Octobre 1738.) Le marquis d’Argenson écrit de même, en parlant de la tenue des états de Bretagne qui éloignaient Vauréal de la cour : « Mademoiselle se console comme elle peut de l’absence de son amant mitré avec le petit Coigny. Mais l’évêque de Rennes est, dit‑on, grand payeur d’arrérages. C’est un homme à devenir cardinal. Voilà ce qui flatte le goût de cette princesse déjà surannée, et qui, après tant de services, a commencé de bonne heure le métier de maq… ne tirant sa considération que de cette profession. » (R)

Numéro
$0816


Année
1738

Sur l'air de ...
Voici le jour solennel ou Avez-vous vu ce héros chez Rigaud (Arsenal 4844)

Description

2 x 6


Références

Raunié, VI,108-09 - Maurepas, F.Fr.12635, p.121 (couplet 1) - F.Fr.12675, p.305-06 - F.Fr.13662, f°152r - F.Fr.15133, p. 478 - F.Fr.15137, p.304 - F.Fr.15021, f°43v - F.Fr.15140, p.27 - F.Fr.15148, p.310 - NAF.9184, p.328 - Arsenal 2934, p.333 - Arsenal 3116, f°229v - Arsenal 4844, f°276 - BHVP, MS 548, p.211-16 - BHVP, MS 658, p.223 - BHVP, MS 659, p.110 - Lyon BM MS 1553, p 472

Mots Clefs
Mlle de Charolais, Vauréal, évêque de Rennes, liaison