Sans titre

Le prix d’un c… ne gît que dans l’idée.
Jadis Clairon suppliait les passants
De vouloir bien la baiser pour trois francs.
Encore souvent elle était refusé ;
Mais aujourd’hui qu’elle fait du fracas,
Et sur la scène étale ses appas,
Tel autrefois qui l’avait méprisée
Lorsqu’il pouvait choisir pour un écu
De caresser ou son c… ou son c…,
En donnerait présentement, je gage,
Trente fois plus et même davantage,
Pour la tenir une nuit dans ses bras,
Et ne croirait employer ses ducats
Mal à propos ; tant est vraie ma pensée :
Le prix d’un c… ne gît que dans l’idée.

Numéro
$1839


Description

15 décasyllabes


Références

Journal d'Hémery, F.Fr.22157, f°33-34. Cité dans Laurence Bongie, La Bastille des pauvres diables (2010), p.84

Mots Clefs
Mlle Clairon, Frétillon ex-catin, obscène