Epitaphe

Épitaphe1
Mettra n’est plus ! Revers tragique
dont se doit affliger tout digne politique.
Pour lui, je suis certain qu’au suprême moment,
A son caractère fidèle,
Il eût trouvé moins dur d’entrer au monument,
S’il avait pu lui-même en donner la nouvelle.

  • 1. 5 février — M. Mettra était un nouvelliste devenu fameux par M. le comte d’Aranda, qui, durant la dernière guerre se faisait un plaisir de lui confier les nouvelles qu’il voulait bien rendre publiques ; celui-ci se faisait une gloire d’être l’écho de l’ambassadeur d’Espagne et mettait beaucoup d'importance à son rôle. Il est mort ces jours-ci et l’on lui a fait l’épitaphe suivante (M.).

Numéro
$2594


Description

Quatrain


Références

Mémoires secrets, XXXI, 85

Mots Clefs
Mettra, ci-gît