Sur le nouveau parlement

De ces deux Parlements l’extrême différence1
Doit pour les rapprocher former des embarras :
Thémis les a pesés dans sa juste balance ;
L’ancien était trop haut et le nouveau trop bas2.

  • 1. Les discussions concernant les inconvénients de laisser subsister le nouveau parlement ou de rétablir l'ancien, sont exposées dans l'épigramme suivante ; car chaque fait historique se trouve ainsi consigné dans une méchanceté du moment, bonne ou mauvaise. Voici celle annoncée. (Mémoires secrets, qui date la pièce du 21 août 1774…) (R)
  • 2. L'ancien parlement était bien ignorant, bien insolent, bien fanatique, mais celui-ci est tout cela et par-dessus si vil, si méprisé, si digne de l'être, si esclave du despotisme qu'il faut bien applaudir à sa destruction. Voici une assez mauvaise épigramme. (Suard)

Numéro
$1315


Année
1771 / 1774 juin (Hardy)

Description

Quatrain


Références

Raunié, VIII,241 - F.Fr.13652, p.229 - F.Fr.15141, p.396 - Mémoires secrets, IV, 637 - Suard, CL, p.753 - Hardy, III, 501

Mots Clefs
Maupeou, comparaison de l'ancien et du nouveau parlement