Sur le président Hénault

 Sur le président Hénault1
A ma honte rien ne s’égale,
Disait en larmoyant
Le bourgeonné président2.
On m’a vu chez la maréchale,
Son cher mignon,
Chanter son c… et son chignon.
Maintenant cette martingale
Dit que je n’ai de l’esprit
Qu’à la mesure de mon [vit].

  • 1. Autre titre: Sur la maréchale d’Estrées, qui a quitté le président Hénault pour M. de Clermont‑Roussillon. (M.) — « La maréchale d’Estrées avait pris le président Hénault pour son amant, elle l’a quitté et a pris à la place le comte de Roussillon, qui est un jeune Franc-Comtois riche et assez bien fait, quoiqu’on lui trouve tes jambes trop grosses et le nez plat. On a dit que la maréchale avait fait tout d’un coup un grand saut du Hainault en Roussillon. » (Journal de Marais.) (R)
  • 2. Charles‑Jean‑François Hénault, historien, membre de l’Académie française (1685‑1770). Il fut président au Parlement et surintendant de la maison de la reine. On le connaît surtout par son Abrégé chronologique de l’histoire de France ; il avait laissé d’intéressants Mémoires qui ont été publiés par un de ses descendants. (R)

Numéro
$0488


Année
1722

Description

9 vers


Références

Raunié, IV,114 - Clairambault, F.Fr.12698, p.246 - Maurepas, F.Fr.1231, p.48 - Arsenal 2937, f°326r - Marais, II, 523

Mots Clefs
Maréchale d'Estrées, président Hénault