Chanson nouvelle

Chanson nouvelle
Les Impériaux, les Hollandais
Dessous le prince Eugène
S’en vont défaire les Français
A Denain, à Marchienne.
Ne leur faut plus que des bâtons
Tirlitonfa tirlitontaine
Pour les réduire à la merci, biribi
A la façon de barbari, mon ami.

2
Malbrouque n’y viendra pas,
Il a une autre affaire ;
Anne ne peut pas faire un pas
Qu’il n’y soit nécessaire,
Elle veut peser ses raisons
Tirlitonfa tirlitontaine
Et les parlementaires aussi, biribi
A la façon de barbari, mon ami.

3
Eugène en est fort étonné,
Mais il reprend courage
Quoiqu’il se voie abandonné
De cette tête sage.
Lui seul il se pense assez bon
Tirlitonfa tirlitontaine
Pour mettre en fuite l’ennemi, biribi
A la façon de barbari, mon ami.

4
Adhémar campe à Denain
Et les Français en armes
L’attaquent dès le grand matin
Et lui livrent l’alarme
Lequels à force de canons
Tirlitonfa tirlitontaine
Le font dénicher de son nid
A la façon de barbari, mon ami.

5
Quoiqu’Eugène eût été heureux,
Il n’est pas des plus sages.
Il croit tenir comme les dieux
La fortune à ses gages.
Ne faut que la moindre action
Tirlitonfa tirlitontaine
ses Projets s’en vont déconfits biriibi
A la façon de barbari, mon ami.

6
Denain, Marchienne et Saint-Amant
Vont être nos richesses
Et contre vos fiers Allemands
Seront nos forteresses
Or la Hollande est à Songon
Tirlitonfa tirlitontaine
Et la levée de Landrecy, biribi
A la façon de barbari, mon ami.

7
Eugène estimait des Français
La déroute assurée,
Ne se souciant plus des Anglais
De trop dans son armée,
En laissa s’échapper Dormond
Tirlitonfa tirlitontaine
Disant, je vaincrai bien sans lui, biribi
A la façon de barbari, mon ami.

8
Il dit à ses troupes de plus
Je sais trop la conduite,
Malbouruque est de superflu
Vous en verrez la suite
Je n’ai que faire de second
Tirlitonfa tirlitontaine
Je tirerai droit à Paris, biribi
A la façon de barbari, mon ami.

9
Bien que la reine1 offre la paix
Et vienne à la pratique,
Nous voulons tous de ce projet,
Le commerce et trafique
Car autrement nos gros canons
Tirlitonfa tirlitontaine
Donneront jusqu’à Saint-Denis, biribi
A la façon de barbari, mon ami.

10
Jadis sur mon petit rabat
Je fondais ma fortune,
Le refus d’un canonicat
Fit naître ma rancune
Je jurai par le Phlegeton
Tirlitonfa tirlitontaine
Je la revaudrai à Louis, biribi,
A la façon de barbari, mon ami.

11
Maitenant me voilà tombé
Du haut du nez en terre.
Douai, Quenoy, Bouchain sont flambés
Où es-tu, Angleterre ?
Où sont Malbourough et Dormond ?
Tirlitonfa tirlitontaine
Sans eux, pour moi je vais péri, biribi
A la façon de barbari, mon ami.

 

  • 1. D'Angleterre (M.).

Numéro
$3623


Année
1712 ?

Sur l'air de ...
biribi

Description

11 x 8 dont refrain


Références

F.Fr.13656, p.49-52

Mots Clefs
Malbourough, D'Ormond, prince Eugène, Denain