Sur M. de Pezy

Sur M. de Pezay1
Ce jeune homme a beaucoup acquis,
Beaucoup acquis, je vous assure ;
En deux ans, malgré la nature,2
Il s’est fait poète et marquis3.

  • 1. M. de Pezay est un auteur dans le genre de M. Dorat, son ami, et qui s’est efforcé de le singer… Ce bel esprit petit‑maître d’une naissance ordinaire, a en outre des prétentions à la qualité et porte des talons rouges. Il se fait appeler marquis et se donne les airs d’un homme de distinction. » (Mémoires secrets.) (R)
  • 2. Il s'est fait poète et marquis / Et tout cela contre nature. (Suard)
  • 3. Contre M de Pezay par M. de Rulhière « qui en fait de bonnes et qui aime à en faire. » (La Harpe)

Numéro
$1359


Année
1774

Auteur
Rulhière (La Harpe)

Description

quatrain

Notes

On a aussi attribué la pièce à Sophie arnould.


Références

Raunié, VIII,317-18 - F.Fr.13652, p.478 - Mémoires secrets, IV, 546 - La Harpe, CL, t.I, p.23 - Suard, CL, p.635 - CLS, 1775, p.169 - Correspondance secrète, t.I, p.406 -  Poésies satyriques II, p.199 - Choix d'épigrammes, p.133

Mots Clefs
M. de Pezay, bourgeois gentilhomme