Triolet

Sur les chansonniers
Nous ne faisons que des chansons1,
Pauvres belîtres2 que nous sommes.
On nous maltraite en cent façons,
Nous ne faisons que des chansons.
En vérité, nous mène-t-on
Comme l'on doit mener les hommes ?
Nous ne faisons que des chansons,
Pauvres belîtres que nous sommes.

  • 1. Un demi‑siècle après, le spirituel auteur de la Folle journée disait de même : Or, Messieurs, la comédie / Que l’on joue en cet instant, / Sauf erreur, nous peint la vie / Du bon peuple qui l’entend. / Qu’on l’opprime, il peste, il crie, / Il s’agite en cent façons ; / Tout finit par des chansons. (R)
  • 2. Pauvres imbéciles (Arsenal 2937)

Numéro
$0240


Année
1717 / 1718

Description

Huitain dont refrain


Références

Raunié, II,281 - Clairambault, F.Fr.12696, p.323 - Maurepas, F.Fr.12629, p.136 - Arsenal 2937, f°246v

Mots Clefs
Littérature, chansonniers, bélîtres