Les Poètes français IV

Et toi qui d’une plume à ton repos fatale
Eut le courage de t’armer,
Toi, qu’un exécrable rival
Voudrait en tout lieu diffamer,
Moderne Photius, observateur solide
Qui sut, malgré les cris de cent petits auteurs
Par ton attique sel préserver les lecteurs
Du miel [ill.] de tout œuvre insipide
Reprends ton premier poste à la cour d’Apollon,
Ne souffre point d’intrus dans le sacré vallon
Et brillant à mes yeux d’une clarté nouvelle,
Venge-toi, venge-moi de Montgrif et Nivelle1.

  • 1. Moncrif, auteur des chats, et Nivelle de la Chaussée, auteur de théâtre. (M.)

Numéro
$4881


Année
1744 janvier

Description

12 vers

Notes

Fait partie d’un ensemble baptisé Les poètes français, comprenant J.-B. Rousseau, Voltaire, Crébillon, Desfontaines et Duclos.


Références

Arsenal 3128, f°285r

Mots Clefs
Litérature, Desfontaines, éloge, Moncrif, Nivelle de la Chaussée