Sur les princes

Sur les princes1
Le quintuor sérénissime
Perd à jamais
Son honneur, l'amour et l'estime
Des cœurs français ;
Mais il lui reste ses écuries,
Ses bas valets,
Ses chiens, ses capitaineries
Et nos sifflets.

  • 1. Le comte d’Artois, le prince de Condé, le prince de Conti et le duc de Bourbon avaient présenté au Roi un mémoire dans lequel ils lui exposaient le danger d’accorder au tiers état une représentation trop importante dans la composition des États généraux. Ce mémoire avait été proposé à la signature du duc d’Orléans, qui se borna à donner son adhésion verbale.

Numéro
$1605


Année
1788

Description

Huitain


Références

Raunié, X,313-14 - BHVP, 4-RES-0323, f°28r

Mots Clefs
Le Mémoire des princes sur les Etats-généraux suscite un mépris général