Chanson sur M. Law

Chanson sur M. Law
Votre Law est un filou
Disait au Régent Noailles.
Law répond par représailles
Votre duc est un grand fou.
C’est ainsi qu’à toute outrance
Ils se déchirent entre eux,
Et le malheur de la France
Est qu’ils disent vrai tous deux.

 

Autre version:

Au Régent disait Noailles,

Votre Law est un filou;

Celui-ci par représailles

Dit, votre duc est un fou.

C'est ainsi qu'à toute outrance

Ils se déchirent entre eux;

Mais le malheur de la France

Est qu'ils ont raison tous deux. (Besançon)

 

Numéro
$3129


Année
1720 (Castries)

Sur l'air de ...
Ton humeur est, Catherine, plus aigre qu’un citron (Castries) / Gavotte de Bellérophon

Description

Huitain


Références

Clairambault, F.Fr12708, p.127 - F.Fr.12500, p.220 - 15018, 236v - F.Fr.13661, f°278r - F.Fr.15141, p.65  et 102 - F.Fr.15143, p.178 - F.Fr.15152, p.293 - F.Fr.15231, f°213r - Arsenal 2961, p.432 - 2975/3, p.114 - Arsenal 3132, p.326 - BHVP, MS 639, p.193 - BHVP, MS 659, p.25 - Mazarine 2356, f°69r - Mazarine Castries 3982, p.101 - Besançon BM, MS 561, p.54

Mots Clefs
Law, maréchal de Noailles, deux coquins