Lamentations des jésuites

Lamentations des jésuites

Écoutez, petits et grands,

En ce temps,

La déplorable disgrâce

Et les regrets cuisants

Des enfants

Du célèbre saint Ignace.

 

Distributeurs souverains

Des grands biens

De l’Église gallicane,

Nous tenions humiliés

À nos pieds

Ceux qui portent la soutane.

 

Nous ne laissions suivre au Roi

Que la loi

Que nous savions lui prescrire ;

Et notre immense pouvoir

S’est fait voir

Partout dedans son empire.

 

Disposant à notre choix

Du grand poids

Des puissants foudres de Rome.

Quand quelqu’un nous résistait

Nous choquait,

Nous les lancions sur cet homme.

 

Mais aujourd’hui plus rampants

Que serpents

Dont nous avons la malice,

Nous voyons déconcertés,

Arrêtés,

Nos projets pleins d’artifices.

 

Nous n’allons plus à la cour,

Doux séjour,

On ose nous interdire.

Ô juste Ciel ! pour des gens

Intrigants,

Est-il un plus grand martyre ?

 

Au lieu donc de cabaler,

De brouiller, l’État et l’Église entière,

Il nous faudra malgré nous

Filer doux

Et lire notre bréviaire.

 

Ainsi le grand Duc Régent

À présent

Nous abat sous sa férule,

Tandis que sur nos malheurs

Les auteurs

Nous tournent en ridicule.

Numéro
$8165


Année
1715

Sur l'air de ...
Avez-vous vu ce héros ?

Description

8 x 6


Références

Maurepas, F.Fr.12645, p.219-21 - F.Fr.15159, f°55

Mots Clefs
Jansénisme, Lamentations des jésuites