Sans titre

Commençons par la guerre1
Il et question de faire (bis)
Ministre secrétaire
Un marquis de hasard ha ha ha ha
Chevalier d’industrie,
Major d’infanterie,
Colin de comédie
C’est monsieur d’A… a a a a

Ségur est un bon homme
Aussi vous voyez comme (bis)
On lui donne la somme
La reine l’a choisi, i  i i i
Le maître de la banque
Qui voit qu’un bras lui manque,
Un second vous lui flanque
Et tout le monde en dit i i i i

Ah, ces grands nouvelles
Troublent bien des cervelles (bis)
Celle-ci pour les belles
Aura bien des appas a a a a
Quelle triste fortune
Arrive au clair de lune !
Il est bien à la brune,
Le jour ne lui va pas a a a a .

  • 1. On parle d’un intendant de la guerre comme on a dit et dit encore que M. de la Porte sera intendant de la marine. C’est l’objet de la plus méchante et mauvaise chanson que je vous transcris puisque vous voulez tout voir et tout savoir. Vous vous rappelez qu’il avait été question de M. le marquis d’Adhémar  pour remplacer M. de Montbarrey (M.).

Numéro
$5573


Année
1781 janvier

Sur l'air de ...
La Belle Bourbonnaise

Description

3 x 8


Références

Correspondance secrète, t.I, p.355 - Kageneck, p.240

Mots Clefs
La porte, intendant de la marine, Montbarrey