Sur M. de Beaumont

Sur M. de Beaumont1
Saint Christophe, de taille et gigantesque et forte,
Portait et reportait (nous dit-on) Jésus-Christ2;
Mais le Christophe de Paris3,
Ne veut ni le porter ni souffrir qu’on le porte.

 

Le Christophe de taille et gigantesque et forte

Porte Dieu toujours avec lui;

Mais le Christophe d'aujourd'hui

ne veut pas le porter et défend qu'on le porte4.

(Barbier)

  • 1. Autres titres: Vers sur M. de Beaumont, archevêque de Paris, nommé Christophe (Arsenal 2964) - Vers sur M. l'archevêque de Paris à l'occasion de l'administration des sacrements. Octobre 1752 (F.Fr.10479)
  • 2. Saint Christophe est représenté dans l’imagerie populaire comme un géant portant Jésus‑Christ sur ses épaules. (R)
  • 3. Mais ce Christophe-ci, qui pour un rien s’aigrit.
  • 4. Le prêtre chargé d'apporter l'extrême-onction aux mourants était appelé porte-Dieu.

Numéro
$1124


Année
1752

Auteur
Piron

Description

Quatrain

Notes

Le quatrain $2925, sur le même thème, n'a que le dernier vers en commun.


Références

Raunié, VII,231 - F.Fr. 10479, f°194r - F.Fr.15034, p.217 - Arsenal 2964, f°154r - Arsenal 3128, f°356r - Piron, OC, t.VIII, p.399 - Barbier, V, 302 - Henri Legier Desgranges, Madame de Moysan…, cité p.397 

Mots Clefs
Jansénisme, refus de sacrelments, archevêque Beaumont,