Sans titre

Accepte la Bulle.
Quoi donc, tu recules !
Ton esprit subtil
Formerait-il
Quelque scrupule ?
Accepte la Bulle,
Sois moins ridicule
Pour l’utilité
Mitigeons notre austérité.

Quittons sans regret
Quesnel ingrat.
Aucun prélat
N’en fait état,
Suivons leur usage.
Non moins fastueux
Cherchons comme eux
Un sort heureux.
Accepte la Bulle
Quoi donc tu recules ?
Ton esprit subtil
Formerait-il
Quelque scrupule ?
Accepte la Bulle,
Sois moins ridicule
Pour l’utilité
Mitigeons notre austérité.

Qu’importe l’erreur
Si la faveur
L’argent, l’honneur
Suit notre ardeur,
Heureux avantage !
Ne songeons qu’à lui
Et pour l’obtenir aujourd’hui
Accepte la Bulle.
Quoi donc tu recules
Ton esprit subtil
Formerait-il
Quelque scrupule ?
Accepte la Bulle
Sois moins ridicule
Pour l’utilité
Mitigeons notre austérité.

Numéro
$5347


Année
1726 (Castries)

Sur l'air de ...
Tambourin de Castor et Pollux (Viens dans ma cellulle (Castries)

Description

Poème de 9 vers repris trois fois


Références

Mazarine Castries 3984, p.120-22

Mots Clefs
Jansénisme, morale relâchée du molinisme, il ne faut pas accepter la Bulle