Métamorphose du Père Camarade

Métamorphose du père Camarade, de l’oratoire à Toulouse,
qui s’est jeté dans les capucins à Narbonne en 17181
1.
Écoutez tous une histoire.
Hélas ? Qui le pouvait croire
Qu’un Père de l’Oratoire
Se fût rendu capucin
Contre sa propre lumière ?
Il aime ce monastère
Et, charmé de sa lumière,
Il forma ce beau dessein.
C’était un homme de renom,
On l’appelait Papa Mignon.
Papa Mignon, Papa Mignon.
Papa Mignon, Papa Mignon.

2.
Disciple du grand Bérulle
Il avait dans sa cellule
Connu de toute la Bulle
Les abus et les erreurs.
Mais bientôt un trop grand zèle
Lui renversa le cervelle.
Lui qui voulait qu’on appelle
Dit : Je veux changer de mœurs
Je laisse aujourd’hui la raison
Je ne suis plus Papa Mignon. [Refrain]

3.
Blessé du coup qu’il se donne,
Comme fils de la Garonne,
Il se transporte à Narbonne
Pour prendre le saint habit.
D’abord qu’on le voit paraître
Le révérend Père Maître
L’introduit dedans le cloître
Et d’un ton nasard lui dit :
Venez-vous ici tout de bon ?
N’êtes-vous plus Papa Mignon ? [Refrain]

4.
Quel heureux destin, mon Père,
Vous fait quitter une terre
Où l’on rejette saint Pierre
Et sa Constitution ?
Mais chez vous on fait grand chère,
Ici ce n’est que misère.
Si nous sommes votre affaire,
Il vous faudra changer de ton.
Vous porterez sur le chignon
La besace, Papa Mignon. [Refrain]

5.
Vous laverez la vaisselle,
Vous baisserez la prunelle,
Vous serez toujours fidèle
À vous lever grand matin.
Vous prendrez la discipline
Pour chatouiller votre échine,
Aiderez à la cuisine
Et soignerez le jardin.
Frère Pancrace d’Avignon,
Vous dressera, Papa Mignon. [Refrain]

6.
Apprenez notre langage :
Nous disons notre potage,
Notre pain, notre fromage.
Abhorrons le beau français,
De la langue la finesse
Du savoir la politesse
Conviendrait mal à l’humblesse
Des vrais fils de Saint-François.
Vous sentirez le caphignon
Et le gousset, Papa Mignon [Refrain]

7.
Vous ferez de la science
Pendant sept ans d’abstinence.
Dans le sein de l’ignorance
Vous tâcherez d’oublier
Ce que la longue fréquence
Des petits collets de France
Mit dans votre intelligence.
Afin de la délier
Vous serez comme un limaçon
Dans sa coque, Papa Mignon. [Refrain]

8.
De plus, il faudra des frères
Recevoir les étrivières
Pour des fautes très légères ;
De la règle du couvent
Déplorer dans la vieillesse
Vos erreurs et la faiblesse
Des temps de votre jeunesse ;
Jour et nuit en soupirant
Vous tenir comme un champignon
Sur le fumier, Papa Mignon. [Refrain]

9.
Ah ! Je dois obéissance,
Dit-il, à votre ordonnance
Je veux faire pénitence.
Sans plus longtemps différer
Je veux vivre en bête asine
Dans la bure et la vermine,
Souffrir une faim canine,
Ne plus jamais raisonner.
Barbe sale sera mon nom
Au lieu du doux Papa Mignon [Refrain]

10.
J’embrasse le Molinisme,
Le commode scobardisme,
J’abjure le jansénisme
L’Oratoire et ses enfants.
J’exalterai les jésuites,
Rabaisserai les thomistes,
Briserai les quesnellistes,
Noailles et ses partisans
Qu’il est beau par religion
De n’être plus Papa Mignon [Refrain]

11.
Le bon père des novices
Enchanté de ces prémices,
Après quelques exercices
Pend tous ses habits au croc.
La Capucinale bande
Fait en nasillant l’offrande
Du manteau de la mutande
Et du séraphique froc.
Et, tenant tous un lumignon,
Tous baisent le Papa mignon. [Refrain]

12.
Ensuite, bouffis de gloire,
Ils s’en vont chantant victoire,
De l’église au réfectoire,
Célébrer un si grand jour.
Ils boivent à tasse pleine,
Ils remplissent leur bedaine
Des doux fruits de leur domaine.
Et lui tiennent ce discours :
Qu’à jamais soit grand votre nom,
D’avoir changé, Papa mignon. [Refrain]

13.
Publiez-vous, barbe sale,
Dites-vous, bête brutale,
Nous savons qu’aucun n’égale
Votre bassesse de cœur.
Faites bouillir la marmite,
Soyez un bon casuiste
Gardien visiteur en fuite.
Et père définiteur
Vous serez de notre maison
Le factotum, papa mignon. [Refrain]

  • 1. On dit que le Père Bonnaud, bénédictin de l'abbaye de Saint-Germain des Près, est auteur de cette chanson (M.).

Numéro
$3414


Année
1718

Auteur
Bonnaud, bénédictin ?

Sur l'air de ...
Trembleurs

Description

11 x 10 + assemblage hétéroclite


Références

Clairambault, F.Fr. 12697, p.137-42 - Maurepas, F.Fr.12629, p.359-64

Mots Clefs
Jansénisme, Métamorphose du père Camarade, de l’oratoire à Toulouse, qui s’est jeté dans les capucins à Narbonne en 1718