Sans titre

Or écoutez, grands et petits,
L’aventure plaisante
De l’ample docteur Montempuis.
Elle est encore récente
Et très digne de quelque ton
La faridondaine, la faridondon
Qui fasse hanter le parti
Biribi
À la façon de barbari
Mon ami.

Il ne s’agira nullement
D’aucun fait dogmatique,
Les jansénistes seulement,
La morale pratique
Est ce dont il est question
La faridondaine, la faridondon
Le cas est tout des plus jolis
Biribi
À la façon de barbari
Mon ami.

Montenpuis, dès longtemps admis
Aux plus secrets mystères
Sait que tous plaisirs sont permis
À ces docteurs austères
Moyennant la précaution
La faridondaine, la faridondon
De bien jouer leur jeu sans bruit
Biribi
À la façon de barbari
Mon ami.

Le sire, pour le dire en bref,
Se travestit en belle,
Attirail des pieds jusqu’au chef
Décora la donzelle,
Le panier même et le bichon1
La faridondaine, la faridondon
C’était un trognon accompli
Biribi
À la façon de barbari
Mon ami.

Mais le parterre sans respect
Avec cris le regarde,
Le prend pour un tendron suspect.
On appelle la garde
Lu voyant du poil au menton
La faridondaine, la faridondon
Oh ! c’est Monsieur de Montempuis !
Biribi
À la façon de barbari
Mon ami.

Niez très fort que ce soit vous,
Lui dit un janséniste.
Dans quels beaux draps blancs serions-nous
Chez l’Église papiste !
On dirait que c’est tout de bon
La faridondaine, la faridondon
Que nous sommes gens travestis
Biribi
À la façon de barbari
Mon ami.

Je puis m’exempter d’une loi
Toute faite pour l’homme.
Quesnel 2l’a dit, je le fais, moi.
On nous condamne à Rome,
De sa censure appelons donc.
La faridondaine, la faridondon
Il est clair que j’appelle ici
Biribi
À la façon de barbari
Mon ami.

Or un tel appel tout suspend,
Messieurs, prenez-y garde.
À d’autres, Monsieur le Régent,
Lui répliqua la garde,
Votre appel est une chanson
La faridondaine, la faridondon
Que l’on va recevoir ici
Biribi
À la façon de barbari
Mon ami.

On le conduit au magistrat
Avec bonne recrue.
Un archer qui n’était point fat
S’écriait dans la rue :
C’est un loup du troupeau glouton
La faridondaine, la faridondon
Pris sous la peau d’une brebis
Biribi
À la façon de barbari
Mon ami.

Le magistrat sage et discret
Lui promit le silence,
Mais il est depuis par brevet
En lieu de pénitence.
Ce n’est que par provision
La faridondaine, la faridondon
Jusques au concile susdit
Biribi
À la façon de barbari
Mon ami.

Taisez-vous donc, mordants docteurs,
Avec vos parallèles.
Jamais vos profanes auteurs
Furent-ils demoiselles ?
De vous tous, que ne disait-on
La faridondaine, la faridondon
Si tel sophisme était permis
Biribi
À la façon de barbari
Mon ami.

  • 1. Tout cela est faux ; ce qui le fit remarquer du parterre, c’est qu’il avait tiré du fond d’un coffre de vieilles hardes hors de mode, entre autres une coiffure d’un grand pied de haut de quelque grand-mère. (Castries)
  • 2. 71e proposition du père Quesnel. (Castries)

Numéro
$5351


Année
1726 (Castries)

Sur l'air de ...
La Faridondaine (Castries)

Description

11 x 10 dont refrain


Références

Mazarine Castries 3984, p.143-48

Mots Clefs
Jansénisme, mésaventure de M. de Montempuis