Chanson sur M. l'évêque de Soissons

Tu veux qu’on te chansonne
Languet, mon cher prélat, a, a, a,
Puisqu’en public tu donnes
A rire avec éclat a, a, a,
Est-ce à tort qu’on se moque
D’un grand historien à la coque
A la coque,
A la coque?

Vivre pour Dieu sans haine
Selon toi, c’est assez é, é, é
Pour éviter la peine
Et le sort des damnés, é, é, é,
Est-ce à tort qu’on se moque
De ce nouveau chrétien à la coque ?

Afin de plaire à Rome
Nettement tu nous dis, i, i, i,
Qu’on obéisse à l’homme
Contraire à Jésus-Christ, i, i, i,
Est-ce à tort qu’on se moque
De ce lâche flatteur
A la coque ?

Poue éteindre les flammes
Du beau sexe dévot, o, o, o,
Faire saigner les dames
C’est le conseil d’un sot, o, o, o,
Est-ce à tort qu’on se moque
De ce beau médecin
A la coque ?

Ton épître rampante
Où tout est si confus u, u, u,
Forcera les quarante
A te tourner le cul, u, u, u,
Est-ce à tort qu’on se moque
D’un académicien
A la coque ?

 

Numéro
$3703


Année
1729 : 1730 (Castries) / 1731

Sur l'air de ...
Voyelles modernes (Castries) / Fleuve de l'oubli / J'avais pris femme laide

Description

7x 6 dont refrain

Notes

Ar noté (BHVP, MS 658) - Sur la Vie de Marie Alacoque composée par M. l'évêque de Soissons (F.Fr.9532)


Références

Maurepas, F.Fr.12632, p.47-48 - F.Fr.10476, f°68v-69v -  F.Fr.9532, f°273 - F.Fr.12800, p.415-16 - F.Fr.15019, f°19-20 -F.Fr.15132, p.297-99 - F.Fr.15144, p.491-93 - NAF.2483, p.192 - Arsenal 2931, f°168r-169v - Arsenal 2962, p. 390-392 - Arsenal 2976, p.85-86 - Arsenal 3116, f°102v-103r - Arsenal 3133, p.145-47 - Mazarine, MS 2164, p.327-29 - Mazarine Castries 3984, p.443-45 - BHVP, MS 542, f°82-84 - HVP, MS 658, p.188-89 - Toulouse BM, MS 861, p.67-68 - Barbier, Chronique, t. I, p. 541-42

Mots Clefs
Jansénisme, Languet de Gergy, Alacoque