Sur la contestation des jansénistes et des jésuites

Sur la contestation des jansénistes et des jésuites
D’où vient qu’après tant de combats,
Faits aux quatre saints prélats,
Les Escobars semblent tous mornes ?
De vrai, j’ai grand pitié d’eux
Avant un combat outrageux
Ces bons pères avaient trois cornes.
Depuis ils n’en ont plus que deux;
La question est terminée,
La paix à l’Eglise est donnée,
Clément s’est expliqué, tous signent avec lui;
Au droit on soumet sa créance
Au fait l’on porte révérence
Et ce qu’on croyait mal, ne l’est plus aujourd’hui.

 

Numéro
$3574


Année
1712 ?

Description

14 vers

Notes

1712, date hypothétique


Références

Arsenal 3134, 132r

Mots Clefs
Jansénisme, jésuites