Placet présenté au conclave de 1721 par les jésuites

Placet présenté au conclave de 1721 par les jésuites
Au nom des noires révérences,
Mes frères qui m’en ont prié,
Jeune, prosterné, humilié
Devant vos rouges Éminences
Pour obtenir, s’il vous plaît,
Fiat au bas de ce placet.
Ils n’ont point formé d’entreprise,
Mes bons seigneurs, pour cette fois,
Usurpant sur vos sacrés droits
De donner un pape à l’Église
Et n’ont dans cette occasion
Nulle sinistre intention.
Ils ne demandent que d’exclure
Du souverain pontificat
Ceux qui n’auront certificat
Venant de leur part en droiture,
Mais surtout les enfarinés
Et les pieds-plats capuchonnés.
De plus, si c’est de votre grâce
Que d’Innocent le successeur
Ne puisse avoir pour confesseur
Qu’un véritable enfant d’Ignace.

Réponse
Vu ton placet, petit jésuite,
Examiné ton procédé
Et sans déplacer tout de suite
Vu de Fabroni le traité,
Sur ce, délibération prise,
Attendu le cas dont il s’agit
Les cardinaux pleins de surprise
Rejetant ta réplique, ont dit :
La compagnie est une race
Qui porte le trouble partout.
Tant bonne mine qu’elle fasse,
Le venin est toujours au bout.
C’est un monstre qui ne veut être
Ni moine, ni séculier, ni prêtre,
Mais qui, vorace, impétueux
Cherche à les engloutir tous deux.
En vain tu lèves ici tes cornes.
Le conclave veut protéger
Ceux que tu voudrais égorger
Et saura te mettre des bornes.
Il est pleinement convaincu
Combien dangereuse est ta secte.
Retire-toi, maudit insecte,
Ne viens plus nous ronger le cul.

Numéro
$4838


Année
1721

Description

22 + 24

Notes

Conclave tenu à la mort de Clément XI, qui désigne pour nouveau pape le 8 mai 1721 Orsini de Gravina, devenu Innocent XIII.


Références

Arsenal 3128, f°244v-245r

Mots Clefs
Jansénisme, Jésuites, conclave, Innocent XIII