Sans titre

Les compagnons d’Ignace

Vinrent au saint berceau

Offrant avec audace

Un grand saint tout nouveau.

Seigneur, lui dirent-ils, voici un grand modèle

Que sans grâce et sans don don don

Autrefois se sauva la la

Parmi les infidèles.

 

Seigneur, sans vous connaître,

Sans espérer en vous,

Sans vous avoir pour maître,

Il nous surpasse tous.

Et comme le vrai Dieu,

Sans votre saint mystère

Et votre passion don don

Fut à cet homme la la la

Nullement nécessaire.

 

Ses vertus sans pareilles

L’ont fait choisir de Dieu

Pour régir les fidèles

Qui sont dans ce bas lieu.

Sa grande humilité, sa sainteté profonde

Lui firent, ce dit-on, don don

Dans tout ce pays-là la la

Former un nouveau monde.

 

Il descend sur la terre

Quand il est envoyé

Sitôt qu’on le révère,

Il est communiqué ;

Il donna son esprit aux titres de la Chine

Et sans lui pourrait-on don don

Etre mandarin la la

Ou préfet des marchines.

 

Suivant notre prudence

Nous louerons tout seigneur

Apporté dans la France

Comme réformateur

Qui pourra rétablir dans tout ce vaste empire

La vraie religion don don

Et donner de l’éclat la la

A un nouveau martyre.

 

Retirez-vous, mes Pères,

Et sortez de ce lieu

Leur dit tout en colère

La mère et l’Enfant-Dieu.

Rome saura venger cette cruelle injure

Que vous faites à son nom don don

La foudre tombera la la

Dans peu, je vous assure.

 

A Paris, la Sorbonne,

Illustre faculté,

Retranche de vos dogmes

L’injuste vanité.

Malgré tous vos détours, elle n’a pas pu croire

L’idole de d’Agon don don

Pour se conserver la la la

Avec le roi de gloire.

 

Pourquoi faire injustice

A l’aimable Jésus,

Mêler ses sacrifices

Avec Confucius,

Enseigner le [ill.] avec Jean Despautère

Ou bien le Cicéron don don

Car de faire cela la la

C’est votre unique affaire.

 

Oui, toujours vos bons pères

Ont assez réussi

Enseignant la grammaire

Latine et grecque aussi,

Mais quand ils ont voulu enseigner l’Écriture

Ou la religion don don

Les gens de loi la la

Ont subi la censure.

 

Au salut des Jésuites

Près de votre opéra

L’on voit femme d’élite

Honorer Loyola

Du Père Gomelieu les fameuses poulettes,

Celles de Bourdaloue lou lou

Celles de Montesior cor cor

Et les autres caillettes.

 

Si vous voulez m’en croire

Sur la direction,

Allez à l’Oratoire,

C’est la perfection.

Du Père de la Tour imitez les poulettes,

Celles du Massillon don don,

Celles du Manigan gan gan

Et tant d’autres mazettes.

 

Lestes délibérées

Viennent vite au sermon,

Trois caillettes pressées

Entendre Massillon.

Le pater n’est fait que pour les saintes femmes ;

S’il leur faut le balcon don don

Cette place n’est pas la la

Trop bonne pour les dames.

Numéro
$6443


Année
1713

Sur l'air de ...
don don

Description

13 x 10


Références

Mazarine, MS 2163, p.77-85

Mots Clefs
Jansénisme, jésuites, collèges, Bourdaloue, Massillon