Sans titre

Épigramme sur le duc de Savoie

Si dès longtemps, Victor, sous un masque pieux
A trompé les mortels et s’est moqué des dieux,
On peut dire qu’il est à la fin de son rôle
Puisque pour essayer de sortir de Rivole
Il emprunte le froc d’un bon père feuillant1,
Espérant de passer librement à Milan2 ;
La robe de Girard valait mieux pour sa fuite,
Il fallait l’endosser, sortir en jésuite ;
On lui ouvre partout sans aucun contredit ;
Il n’y a que le ciel qui lui est interdit ;
Le brouillon de Victor chérissant le désordre
Aurait pu devenir général de son ordre.

  • 1. Un Feuillant étant allé voir le roi Victor, il l’endormit et voulut se sauver déguisé avec ses habits, mais il fut reconnu au dernier corps de garde et remis dans sa prison. Voilà le sujet de cette épigramme (M.).
  • 2. Espérant librement de passer à Milan. / Victor, si tu voulais profiter de sa fuite / Il fallait endosser la robe d’un jésuite. / Partout on la révère, aucun n’est contredit. / Il n’y a que le Ciel qui leur soit interdit. / Fourbe comme tu l’est, chérissant le désordre, / Tu serais devenu général de leur ordre (Clairambaut).

Numéro
$3106


Année
1730 / 1732 novembre

Description

12 vers


Références

Clairambault, F.Fr.12704, p.33 et 351 - Maurepas, F.Fr.12633, p.28 - F.Fr.10476, f°183r et f°221 - F.Fr.15144, p.240-41 - Turin, p.368

Mots Clefs
jansénisme, jésuites, Épigramme sur le duc de Savoie