Sur un sermon du curé de Saint-Paul

Sur un sermon du curé de Saint-Paul1
Ce curé si vanté,
Dont la figure austère
Convertit mainte beauté,
L’autre jour, dans sa chaire,
Chacun étant bien posté,
Prêchait la chasteté.
Au milieu du sermon,
Voyant que le démon
Se glissait à tâton,
Et qu’il fourrageait l’auditoire
Il dit ces mots : Tremblez, gens indévots,
Montrez-moi vos bras hauts. —
Hélas ! ils sont tous, il faut croire,
Sourds et manchots.

  • 1. Sur M. Guéret, curé de Saint‑Paul, à l’occasion des conférences spirituelles qu’il fait tous les soirs à six heures dans son église, où une infinité de personnes de tous sexes et conditions se trouvent, et où l’on prétend qu’il s’est donné des rendez‑vous et fait des choses contre la bienséance. (Clairambault) - M. Guéret, curé de Saint-Paul, fameux constitutionnaire (Arsenal 2391) - Ce couplet a été fait sur ce que le curé de Saint-Paul en faisant la prière le soir s'aperçut que les filles étaient indécemment avec leurs amants pendant l'obcurité et de peur de ramener la religion des multipliants, il fit mettre des lanternes dans l'église. (F.Fr.9352)

Numéro
$0619


Année
1725 / 1728

Sur l'air de ...
Bostangis de l’Europe galante Air desSultans

Description

16 vers


Références

Raunié, V,62-63 - Clairambault, F.Fr.12699, p.235 - Maurepas, F.Fr.12631, p.276 - F.Fr.9352, f°52v-53r - F.Fr.12674, p.273 - Arsenal 2391, f°146v-147r - Arsenal 2937, f°358r - Arsenal 3116, f°88 - BHVP, MS 658, f°166-67

Mots Clefs
Jansénisme, Guéret, curé de Saint-Paul, sermon