Sans titre

Ami Chaudon, tes écrits véridiques
Contre Girard coup sur coup décochés
Sont tous perdus ; car s’il a fait péchés
Tels que l’on dit, fussent-ils diaboliques,
Quand dextrement ils seront épluchés,
C’est bien de quoi, diront juges iniques,
Tous faits par nous reçus et déchiffrés
Sont tout au plus péchés philosophiques
A Molina vainement reprochés.

 

Numéro
$1900


Année
1731

Description

Huitain


Références

F.Fr.23859, f°13v - F.Fr.23860, f°14v - BHVP, MS 602, f°183v - Turin, p.111-12

Mots Clefs
Jansénisme, Girard/Cadière les factums de Chaudon impuissants à redresser les préventions du parlement d'Aix