Calotte pour M. Dansouïs

Calotte pour M. Dansouis
Nous, général de la Calotte,
Ayant reçu divers avis
De nos sujets porte-marotte,
Que le concierge Clovis
Sur l’espoir du moindre salaire
Avait coutume de mal faire.
À sa place nous élisons
Pour la garde de nos prisons
Le conseiller de Villeneuve.
Cet honnête homme à toute épreuve
Mais plus rusé qu’un vieux serpent
Qui pour amasser de l’argent
N’a point voulu mettre en usage
Certain secret de billonnage
Qu’il possède depuis longtemps,
De peur que Saint-Maurice alerte
Ne conjurât vite sa perte,
Si dans les bourgs et les hameaux
Il achetait des louis faux.
Quoique sa figure bénite
N’ait jamais tenté jésuite,
Nous espérons qu’avec rigueur
Il enchaîne la soldatesque
Qui par un complot romanesque
A tâché de ternir l’honneur
De Girard… [sic] adorable
Et qu’à celui-ci sans manquer
Ce concierge favorable
Par tous les frais indignée [?]
Les caissons [?] que [?]
On imagine à l’intendance
Si par un cas miraculeux
Ce père se trouvait merdeux
Ordonnons qu’à la savonnière
Où s’enrichirent ses aïeux
Il lui nettoie le derrière
Et que dans un subtil rapport
Pour montrer que Cadière a tort
Il traitera la rapsodie,
Les faits d’inceste et de magie.
Enfin à notre cher cocu
Dont la femme en terre repose
Et fut le sujet de la glose
Nous assignons pour revenu
Un double sur chaque femelle
De qui par son calcul fidèle
L’âge nous puisse être connu.
De plus qu’il ait le privilège
De vendre seul d’infâmes vers
Qu’a fait une main sacrilège
Contre le louable manège
De Gueydan, d’Eguilles et Ripert.
Donné dans notre labyrinthe
Parsemé de sel et d’absinthe
Le même jour, en même instant
Qu’un magistrat trop complaisant
Contre les us de la justice
Permet à nos deux moinillons
De voir leurs avocats d’office
Aussi souvent qu’ils le voudront.

 

Numéro
$2047


Année
1731

Description

47 vers


Références

F.Fr.23859, f°169

Mots Clefs
Jansénisme, Girard/Cadière, Dansouis, favorable à Girard, calotte