Sans titre

Enfants d’Ignace, il est temps de vous rendre.
Maître Chaudon1 vous en fait une loi.
Linières2 en vain agit auprès du roi.
L’autorité ne saurait vous défendre.
On voit à plein votre mauvaise foi
Quand de Girard vous niez tous les crimes,
Et vos raisons de si mauvais aloi
Dévoilent bien vos horribles maximes.   

  • 1. Avocat de La Cadière.
  • 2. Confesseur du roi.

Numéro
$2008


Année
1731

Description

Huitain


Références

F.Fr.23859, f°91v - BHVP, MS 602, f°183r - Turin, p.112

Mots Clefs
Jansénisme, Girard/Cadière, Chaudon, jésuite Linières