Contre M. le Bret, PP du parlement d'Aix

Contre M. Le Bret, premier président du parlement d’Aix1
Le Bret, ton jugement irrite les dieux
Et te rends pour jamais au public odieux ;
As-tu pu sans rougir de dépit et de rage,
Ingrat, faire à Thémis un si sensible outrage ?
Elle te proposait des lauriers immortels ;
Tu lui as préféré des remords éternels :
Le honteux procédé qui sut ternir ta gloire
Est gravé pour jamais au temple de Mémoire,
Et sans innocenter ton infâme Girard,
Tu t’es souillé d’un crime où tu n’eus point de part.

 

  • 1. Autre titre : Satire après le jugement du P. Girard

Numéro
$1923


Année
1731


Références

F.Fr.15145, p.452  F.Fr.23859, f°23v

Mots Clefs
Jansénisme, Girard/Cadière, après le jugement du parlement d'Aix, Le Bret coupable