Epigramme

Epigramme
Grand Dieu qui pour régner en paix
Dans ce haut paradis dont toi seul est le maître
Fut contraint de combattre un Lucifer, un traître,
Ne t’étonne donc pas si le parlement d’Aix
Craint de juger à mort un jésuite coupable.
Ce grand coup n’appartient qu’à ta divinité,
Et puisqu’il faut un dieu pour condamner un diable,
Délivrez-nous, Seigneur, de la Société.

 

Numéro
$1997


Année
1731

Description

Huitain


Références

F.Fr.23859, f°82r - Arsenal 3128, f°80r

Mots Clefs
Jansénisme, Girard/Cadière, après le jugement du parlement d'Aix, jésuites coupables