Autre

           Chanson1
Pellegrin, prêtre d'Opéra,
Boindin, athée et coetera,
Et Maret, fripon sans scrupule,
Concertent ensemble la bulle
Qui de Girard doit faire un saint.
Or tous les trois vont à leurs fins
Et canonisent leur semblable,
Un fripon, un athée, un prêtre abominable.

 

  • 1. Vers par M. Fuzelier, poète, mis à la Bastille le 18 novembre 1731 par le commissaire Meunier (Maurepas)

Numéro
$1877


Année
1731

Auteur
Fuzelier

Description

Huitain

Notes

Cité dans une lettre de Paris, datée du 28 octobre 1731. Maret y est dit Marette. On rapporte que l'auteur, un certain Fizelier (sic) aurait été arrêté. (Cf. $1996) Une longue présentation l'attribue à Fuselier qui aurait été mis à la Bastille pour cela (F.Fr.12800) - Vers par le poète Fuzelier, mis à la Bastille le 13 novembre 1731 (Clairambault)

Sur ce que l’abbé Pellegrin, M. Boindin et M. Maret soutenaient fortement dans le café l’innocence du P. Girard (F.Fr.15020)

 


Références

Clairambault, F.Fr.12701, p.325 - Maurepas, F.Fr.12632, p.429 - F.Fr.12800, p.390 - F.Fr.15020, f°271v - F.Fr.15243, f°66r  - Fr.23859, f°74r - Arsenal 3128, f°80r - Stromates, I, 105 - BHVP, MS 602, f°288r - Chambre des députés, MS 1422,f°153 - Besançon BM, MS 561, p.167 - Lille BM, MS 69, p.290 - Turin, p.269

Mots Clefs
Jansénisme, Girard/Cadière, Abbé Pellegrin, Boindin et Maret (?) ses semblables