Sonnet sur le Père Girard

           Sonnet sur le Père Girard
Simples fornicateurs, enfants de la nature,
Mainenant livrez-vous aux plus doux mouvements.
Pour servir vos plaisirs, employez l'imposture
Et ne redoutez plus un léger châtiment.

De ces petits péchés si le public murmure,
En imitant Girard agissez hardiment ;
Que l'intérêt du cul voile votre luxure.
Aux yeux de l'Arétin joignez l'enchantement.

Ce n'est pas tout encore, sans pudeur et sans honte
Faites parler au Christ la langue d'Amathonte.
Unissez le blasphème avec la piété.

Transformez en Laïs de crédules Cadières
Et prenez un habit de la Société.
Vous aurez chez Le Bret indulgence plénière.

 

Numéro
$1860


Année
1731

Notes

La version de F.Fr.23859, de loin plus correcte, a été préférée.


Références

F.Fr.15020, f°273r-274r - F. Fr. 23859, f° 23r - BHVP, MS 602, f°289r-289v - Lille BM, MS 69, p.179

Mots Clefs
Jansénisme, Girard,