Autre sur le même air

Sias lou ben vengu mon brave Carme1

Comme vai vostre santat

De vous reveire quun charme

Besai sares plus cantat

Quau ma cantat

Fau mescouta

Dises lou don

Veisi son nom

Gregori, Gregori.

 

Escrives meste Pascau bouta din mon memori

Que le dirai

Certe non sai

Digua di don que pisse ben

Aco senten

 

Que pissares

Comme uoudres

Quaves pissa

Ita, ita

Gregori, Gregori.

 

Li dirai don

Que pissa ben

Quaves pissa

Que pissares

Aco eÿ compres

Gregori, Gregori

Et lou parti

Urine oussi

Tout pisse, tout pisse

Moustra d’equeou chin doutour l’imposture et la malice2.

  • 1. Autre sur le même air et par le même auteur après l’arrivée du Carme, entre M. Pascal son avocat et lui. [suite de $3049]
  • 2. Soyez le bienvenu, mon cher carme. / Comment va votre santé ? / Quel plaisir de vous revoir ! / Peut-être allez-vous être mis en musique. / - Qui a chanté sur moi ? / - Il faut m’écouter. / - Dites-le donc. / Voici son nom : / Grégoire, Grégoire. Écrivez, maître Pascal, mettez dans mon mémoire / Que lui dirai-je ? / Certes, je ne sais. / Dites-lui donc que je pisse bien. / Cela est certain. / Cela s’entend. Vous pisserez / Comme vous voudrez. / Vous avez pissé. / Ita, ita. / Grégoire, Grégoire. / Je lui dirai donc / Que vous pissez bien, / Que vous avez pissé. / C’est compris. / Grégoire, Grégoire. Et le parti / Urine ausso / Tout pisse, tout pisse / Pour montrer de ce chien de docteur l’imposture et la malice. (Traduction Jean-Francois Courouau)

Numéro
$3050


Année
1731

Auteur
Grégoire d'Avignon

Description

4 couplets irréguliers

Notes



Références

Turin, p.23-25

Mots Clefs
Jansénisme, Girard, provençal