Sur la Constitution Unigenitus

Sur la Constitution Unigenitus
Suivant la bulle de Clément,
Décret parti d’un lieu peu favorable aux femmes,
Ni l’un ni l’autre testament
Ne doit être lu par ce sexe charmant.
Pour être bon chrétien, qui l’aurait cru, Mesdames,
Il faut donc suivre l’Alcoran
Et, devenu mahométan,
Croire que vous n’avez point d’âme1.

 

  • 1. Le P. Quesnel annonce dans plusieurs propositions condamnées que l’Écriture sainte doit être lue par les femmes comme par les hommes et que ce n’est point du sexe que sont venues les hérésies.

Numéro
$2918


Année
1752

Description

Huitain


Références

F.Fr.10479, f°106v - F.Fr.15155, p.204 - Arsenal 4844, f°95r - BHVP, MS 661, f°281v

Mots Clefs
Jansénisme, Constitution Unigenitus misogyne