Epitaphe du Père Girard

Epitaphe du Père Girard
Ci-gît le résidu chétif
D’un Jésuite brûlé vif
Qui redoutant le feu céleste
Qu’au bon vieux temps Loth esquiva
A son exemple se sauva
De la sodomie en l’inceste.

 

Numéro
$1927


Année
1732

Description

Sixain

Notes

Ci-gît 0785


Références

F.Fr.23859, f°25v - Stromates, I, 95

Mots Clefs
Jansénisme, ci-gît Girard, sodomie