Le Roi au Parlement

Le roi au Parlement1
Le roi vint en son Parlement2
Pour un sujet bien important,
Il s’agissait d’un coup d’État.
Alleluia.

Il fallait faire avec éclat
Triompher Rome et Loyola.
Il vint donc exprès pour cela.
Alleluia.


Son chancelier au bon parti
Tout nouvellement converti
Sa rhétorique déploya3.
Alleluia.


Messieurs, dit-il aux Sénateurs,
Le roi condamne vos lenteurs,
Vite, enregistrez donc cela.
Alleluia.


Secondez notre bon dessein,
Devenez le Sénat romain,
C’est un beau nom que celui-là.
Alleluia.


On remontra très humblement,
Très fortement, très vivement,
Puis, après, on enregistra.
Alleluia.


Ceux qui se disent compagnons
De Jésus que nous adorons
Chantèrent tous en ce jour-là
Alleluia.


Vintimille, tout transporté,
Au lieu de Benedicite
But sa rasade et s’écria :
Alleluia !

  • 1. Fleury, qui avait préparé par la rétractation du car­dinal de Noailles et les sévérités déployées contre la Sor­bonne, le triomphe de la bulle Unigenitus, adressa, le 30 août, au Parlement, une déclaration qui obligeait tous les ecclésiastiques du royaume à recevoir purement et simplement la Constitution. Cet envoi fut mal accueilli par les magistrats, et le ministre prévoyant que la déclaration serait rejetée, la fit enregistrer d’autorité dans un lit de justice que le roi alla tenir le 3 avril au Parlement. (R)
  • 2. Le roi alla au parlement tout exprès pour y faire enregistrer la Constitution. (Castries)
  • 3. L’abbé Pucelle, janséniste fougueux, s’opposa à l’en­registrement, et fit remarquer que ce qui l’étonnait le plus dans cette affaire, c’était de voir la déclaration soutenue par le chancelier, autrefois adversaire de la bulle. Quantum mutatus ab illo, dit‑il à d’Aguesseau que l’on appela dès lors par raillerie le chancelier Mutatus. (R)

Numéro
$0719


Année
1730 (Castries) / 1731

Sur l'air de ...
Alleluia (Castries)

Description

8 x 3 + refrain


Références

Raunié, V,251-52 - Clairambault, F.Fr.12700, p.73-74 -Maurepas, F.Fr.12632, p.83-84 -  F.Fr.13660, f°152 - F.Fr.15144, p.191-93 - Mazarine Castries 3984, p.441-42

Mots Clefs
Jansénisme, Cardinal de Fleury, lit de justice, enregistrement Bulle