Sur l'exil du Parlement

Sur l’exil du Parlement
Ne crains point de donner, corps auguste et suprême,
Un arrêt qui soutient ton Roi contre lui-même.
Un jour il gémira de t’avoir mutilé ;
Tâche de réprimer un parti téméraire ;
Il te serait honteux dans cette grande affaire
De ne pas mériter l’honneur d’être exilé.
Ton exil à Beaumont ainsi qu’à Vintimille
Apprendra qu’à Paris cette puissante ville
Tous les vrais citoyens n’obéissent qu’aux Rois,
Qu’autant qu’il est permis par les anciennes lois,
Surtout lorsqu’il s’agit de l’état de l’Église
Et qu’il faut s’élever contre toute entreprise.
Du Parlement l’exemple en tout temps a fait voir
À quoi l’on est tenu pour remplir son devoir.

Numéro
$4668


Année
1753 mai

Description

14 vers


Références

Arsenal 2964, f°174r - BHVP, MS 651, p.230-31

Mots Clefs
Jansénisme, billets de confession, Parlement, exil, arrêt, Beaumont du Repaire