Noailles

Que Rohan, que Bissy me déclarent la guerre,
Noailles à son troupeau vient d'assurer la paix ;
En vain gronderait le tonnerre ;
La foudre ne saurait me frapper désormais.
La discorde allait pour jamais
Allumer le feu sur la terre.
L'appel du saint prélat émousse tous ses traits.
Que Rohan, que Bissy me déclarent la guerre,
Noailles à son troupeau vient d'assurer la paix.

Numéro
$0318


Année
1718

Sur l'air de ...
Que le sort à son gré me déclare la guerre

Description

9 vers irréguliers


Références

Raunié, III,98 - Clairambault, F.Fr.12697, p.89 - Maurepas, F.Fr.12629, p.311

Mots Clefs
Jansénisme, appel de Noailles, Rohan, Bissy,