Epigramme au sujet du procès pendant au Châtelet, au sujet de l’âne de Ferron

Épigramme au sujet du procès pendant au Châtelet
au sujet de l’âne de Ferron1
De deux curés2 portant blanches soutanes3
Le procédé ne se ressemble en rien.
L’un4 met tout au rang des profanes,
Le magistrat le plus chrétien5 ;
L’autre dans son hameau trouve jusque aux ânes
Tous les habitants gens de bien.

  • 1. Deux scènes viennent de faire du bruit à Paris. La première a été donnée par un curé moliniste qui a refusé les sacrements à un magistrat janséniste parce qu’il n’avait pas de billet de confession. La seconde, moins séduisante, est d’un autre curé qui a donné un certificat de sagesse à un âne mis en justice pour avoir mordu une femme. On a joint ces deux événements dans l’épigramme suivante, qui court tout Paris (Raynal)
  • 2. Les génovefains.
  • 3. Le contraste de l’affaire de ces deux curés, de Saint-Etienne-du-Mont et de Vanvres, tous deux religieux de Sainte-Geneviève, a donné lieu à ces six vers (Barbier)
  • 4. M. Bouëttin, curé de Saint-Etienne-du-Mont.
  • 5. M. Coffin, conseiller au Châtelet (Barbier)

Numéro
$3939


Année
1751 janvier

Description

Sixain


Références

Clairambault, F.Fr.12720, p. 201 - F.Fr.10478, f°545r et 549r - F.Fr.15154, p.217 - BHVP, MS 661, f° 92v - Barbier, V, 29 - Gastelier, lettre du 3 février

Mots Clefs
jansénisme, affaire des billets de confession tournée en ridicule