Vers pour le portrait du Père Quesnel

Vers pour le portrait du Père Quesnel
Fidel ami d’Arnauld, disciple d’Augustin,
Ce saint prêtre combat ainsi qu’eux pour la grâce,
Et par elle animé d’un zèle tout divin,
Dans des écrits vainqueurs, il attaque, il terrasse
Le mensonge et l’iniquité.
C’est en vain qu’en tous lieux il est persécuté,
L’exil, les prisons, l’anathème,
Rien ne peut refroidir sa vive charité.
Il n’a dans ses travaux pour objet que Dieu même.
C’est pour Dieu, par sa loi qu’il combat aujourd’hui.
Qui doute que ce Dieu ne combatte pour lui ?

 

Numéro
$3349


Année
1714 ?

Description

11 vers

Notes

1714 ? date plausible.


Références

F.Fr.13659, p.300

Mots Clefs
jansénisme, éloge de Quesnel