Sans titre

Gentil Bernard est averti
De par le Pinde et par Cythère
Que l’art d’aimer doit aujourd’hui
Venir souper chez l’art de plaire1.

 

  • 1. Ces vers sont de M. de Voltaire, chargé de prier M. Bernard, auteur du poème intitulé l’Art de plaire, à souper chez Mme du Châtelet (M.)

Numéro
$4927


Auteur
Voltaire

Description

Quatrain


Références

Arsenal 3128, f°355v - CLG [éd.Kölving],, IV,172 (1757)

Mots Clefs
Gentil Bernard, invitation, Mme du Châtelet, Voltaire