Sans titre

Deux peuples divisés par l’empire des mers1,

Aujourd’hui ne font qu’un en franchissant les airs ;

Présage fortuné de l’union sincère

Qui va régner entr’eux pour le bien de la terre.

  • 1. Je me garderai bien de copier les plats vers dont nous sommes inondés depuis ce fameux voyage aérien [de France en Angleterre par la montgolfière de Blanchard]. C’est assez de vous rappporter le quatrain qui a été fait le premier par M. Rigault de Repinay, ancien maire de Calais, et qu’il a adressé aux deux voyageurs.

Numéro
$6349


Année
1785

Auteur
Rigault de Repinay

Description

Quatrain


Références

CSPL, t.XVII, p.277

Mots Clefs
France et Angleterre unies par un vol de Mongolfière