Epitaphe

Épitaphe1
Le voilà donc au monument,
Ce Roi, digne de l’épopée ;
Qui sut tenir également
Le sceptre, la plume et l’épée.

  • 1. - 10 septembre b. On a fait au roi de Prusse l’épitaphe suivante. Hic cinis, ubique fama. Outre le défaut d’être en latin, elle a celui de ne point assez caractériser son objet : nous préférons celle de M. de Sancy, qui, quoique plus longue et moins vague, ne pourrait s’attribuer à tout autre, et est d’ailleurs en français (M.).

Numéro
$2604


Année
1786

Auteur
Sancy (M. de)

Description

Quatrain


Références

Mémoires secrets, XXXIII, 18-19

Mots Clefs
Frédéric II, ci-gît