Sans titre

Qu’un jeune cœur qui chérit les combats

Estime la gloire si belle

Qu’il soit prêt à mourir pour elle,

Cela ne me surprend pas

Mais que Villars que le laurier couronne

Sous le poids de l’âge affaibli

Mette le péril en oubli

Et tranche encor de l’étourdi,

Numéro
$6658


Description

Huitain


Références

Mazarine MS 2166, p.323-24

Mots Clefs
Eloge du vieux maréchal de Villars