Sans titre

Inutiles efforts que la haine et l’envie1
Font pour t’assujettir, illustre Parlement ;
Qu’il est beau de te voir mépriser hardiment,
Pour l’intérêt du Roi, ta fortune et ta vie :
Ton généreux courage est taxé d’attentat,
Ta vertu fait ton crime et l’exil fait ta gloire :
Qui gravera ton nom au temple de Mémoire
Pour avoir soutenu l’intérêt de l’État ?

 

  • 1. Mai 1753 Vers sur l'exil du Parlement (Arsenal 2964, F.Fr.10479)

Numéro
$1127


Année
1753

Description

Huitain


Références

Raunié, VII,232 - F.Fr.10479, f°198r - Arsenal 2964, f°170r - BHVP, MS 651, p.232

Mots Clefs
Eloge du parlement exilé