Sur le duc de Nivernois, fils du duc de Nevers

Sur le duc de Niveraois,

fils du duc de Nevers
Méchant escroc et poltron
Nivernois tu as raison
D'être encore de la manchette
Tourelourette
Tourelourette1
Ma tant tourelourette.

  • 1. On n’a pas oublié que M. le comte de Tressan fit autrefois, contre M. le duc de Nivernais, une chanson atroce ; elle commençait par ce vers, sur lequel on peut juger du reste : Escroc, menteur et poltron… Lorsque pour être de l’Académie, il fut lui demander sa voix, M. de Nivernais lui dit d’une grand sang-froid : « je vous félicite, monsieur, de votre bonne santé, de vos succès passés, de vos nouvelles espérances et surtout de votre mémoire. » Grimm, CLG, Janv. 1781, tome XII, 471-72.

Numéro
$1822


Année
1738

Auteur
Tressan (comte de)

Sur l'air de ...
Matanttourelourette

Description

quatrain + refrain


Références

 Clairambault, F.Fr.12708, p.47 - Maurepas, F.Fr.26635, p.23 - F.Fr.12675, p.329 - F.Fr.13662, f°161r - F.Fr.15133, p. 479 - F.Fr.15137, p.336 -F.Fr.15148, p.303 - NAF.9184, p.328 - Arsenal 2934, p.361 - Arsenal 3116, f°229v - Arsenal 4844, f°277r - BHVP, MS 554, f°390r - BHVP, MS 658, p.241 - BHVP, MS 659, p.107 - Mazarine MS 2164, p.467 - Lyon BM, MS 1553, p.473

Mots Clefs
duc de Nivernois, méchant escroc, poltron et sodomite de surcroît