La Naissance du duc d’Anjou

La naissance du duc d’Anjou1
Je veux à mon maître
Boire comme un trou,
Il vient de nous naître
Un beau duc d'Anjou.
Vertubleu ! quel homme, quel homme, quel homme !
Vertubleu ! quel homme que notre bon roi !

De cinq enfants père,
Agé de vingt ans2 !
L'aventure est fière :
Buvons mes enfants.

S'il était grand-père
Dans dix ans d'ici,
La plaisante affaire,
Le vieillard joli !

Ma foi, nos provinces,
S'il va de ce pas,
A tant de beaux princes
Ne suffiront pas.

Cherchons-leur des titres ;
Versez-moi du vin ;
Ouvrons les registres
Du dieu du raisin.

Champagne et Bourgogne
S'offrent à mes yeux ;
Il est en Gascogne
Du jus précieux.

Ah ! pour notre sire
Quel contentement,
De se reproduire
Si facilement.

Remplissez mon verre ;
Portons par nos chants
Au bout de la terre
Ses heureux talents.

Cher Bacchus, arrange
Tes bienfaits pour nous,
Règle la vendange
Sur des dons si doux.

Pour tant de naissances,
Vois ce qu'il nous faut,
Dans tes ordonnances
Songe qu'il fait chaud.

Que pour notre reine,
Des dieux bienfaisants,
Notre amour obtienne
S'il se peut cent ans.

Mon Dieu ! qu'elle est bonne !
Vidons nos flacons :
Les biens qu'elle donne
Suivent nos moissons.
Vertubleu ! quel homme, quel homme, quel homme !
Vertubleu ! quel homme, que notre bon roi !

  • 1. Chanson de table, à l'occasion de la naissance de Monieur le duc d'Anjou. Un feuillet imprimé in-4°, Chez Coignard, avec permis d'imprimer et distribuer, ce 30 août 1730, Hérault.  (Clairambault)
  • 2. Ces cinq enfants étaient : Louise‑Élisabeth et Anne-Henriette de France, nées le 14 août 1727, Louise‑Marie, née le 28 juillet 1728, le Dauphin et le duc d'Anjou qui mourut en 1733. (R)

Numéro
$0697


Année
1730

Sur l'air de ...
Compère Grégoire

Description

12 x 4 + refrain


Références

Raunié, V,219-21 - Clairambault, F.Fr.12700, p.271-72 - F.Fr.13655, p.239-41 - Imprimé (Permis d'imprimer signé Hérault, 10 août 1730, de l'imprimerie de Louis Coignard).

Mots Clefs
duc d'Anjou, naissance, panégyrique bachique