Mirlitons sur le cardinal Dubois

Mirlitons sur le cardinal Dubois
Savez-vous ce qui décide
Des bureaux et des emplois
Au Parlement, qui préside,
Et même au conseil des rois ?
C’est le mirliton.

Tibère, ce grand politique,
Prit pour bardache Séjan,
Dubois, par même pratique,
N’est que l’âne du Régent :
C’est du mirliton.

Si Caligula dans Rome,
A fait consul son cheval,
Le Régent tout ainsi comme
A fait Dubois cardinal :
C’est du mirliton.

Ce ministre est fort habile,
Il fait tout, et ne fait rien ;
Son Éminence inutile
Ne nous procure aucun bien
Que du mirliton.

Il a fait deux mariages,
Voilà son grand coup d’État ;
Par lui d’autres pucelages
Se sont perdus sans éclat :
C’est du mirliton.

Richelieu, sous Louis Treize,
Fut l’âme de ses exploits ;
Mais Dubois, par la fadaise,
Ira plus loin mille fois :
C’est du mirliton.

On le verra dans l’histoire
Au-dessus de Mazarin,
Et pour mieux vanter sa gloire,
On y mettra ce refrain :
C’est du mirliton.

Numéro
$0527


Année
1723

Sur l'air de ...
Mirlitons

Description

7 x 5 dont refrain


Références

Raunié, IV,236-37 - Maurepas, F.Fr.1231, p.79-80

Mots Clefs
Dubois, Régent, ministre indigne