Sans titre

Irez-vous à Chantilly ?
Vraiment ma commère oui
Avez-vous à quelque affaire ?
Vraiment ma commère voire
Vraiment ma commère oui.

Duvernet vous connaît-il ?
Vraiment ma commère oui
Sans lui l’on ne peut rien faire
Vraiment ma commère voire
Vraiment ma commère oui.

Vous mène-t-il chez de Prie ?
Vraiment ma commère oui
J’ai de quoi la satisfaire
Vraiment ma commère voire
Vraiment ma commère oui.

Comptez-vous le réjoui ?
Vraiment ma commère oui
Je lui porte quatre affaires
Vraiment ma commère voire
Vraiment ma commère oui.

Lui feront-elles un produit ?
Vraiment ma commère oui
Par là je saurai lui plaire
Vraiment ma commère voire
Vraiment ma commère oui.

Dodun les approuve-t-il ?
Vraiment ma commère oui
Car il n’ose être contraire
Vraiment ma commère voire
Vraiment ma commère oui.

Numéro
$5355


Année
1726 (Castries)

Sur l'air de ...
Vraiment ma commère (Castries)

Description

6 x5 dont refrain


Références

Mazarine Castries 3984, p.168-69

Mots Clefs
Dodun, Pâris-Duverney, de Prie, affairisme