Sans titre

Le monarque de France a donc passé le pas.

Le monde en est bien aise à ce qu’on dit, hélas !

Dans cette conjoncture où l’un rit, l’autre pleure,

La maltôte bientôt va changer de demeure.

 

A sa tête on va voir Desmarets, ce dit-on,

Conduit à sa campagne ou bien à Montfaucon.

Il ne sera pas seul, et quelques bons jésuites,

Amateurs de la paix, honoreront leurs fuites.

 

Peut-être plusieurs de cette même race

Iront l’accompagner à ce digne Parnasse.

Le Tellier pourrait bien y servir d’Apollon,

 

Célébrant sur son luth la Constitution,

Amorcer tellement toute la compagnie

Qu’il vinssent partager le même sort de vie.

 

Numéro
$6246


Année
1715

Description

Sonnet


Références

 F.Fr.12500,p.12 - BHVP MS 551, p.179

Mots Clefs
Jansénisme Début de la Régence, espoirs contre Le Tellier et Desmarets