Sans titre

Quoi donc, mes bons Pères,

Vous êtes ici

Pour des étrivières.

Décampez sans bruit.

Nous pouvons sans crainte

Vous donner du pied au cul

Lanturlu, lanturlu, lanturlu.

 

Lorsque de la France nous vous bannissons,

Avec indulgence nous en agissons,

Car selon la règle

Vous deviez être pendus

Lanturlu, lanturlu, lanturlu.

 

D’une autre doctrine

Infâmes auteurs,

Allez dans la Chine prêcher vos erreurs.

Ici vos mensonges viennent d’être confondus

Lanturlu, lanturlu, lanturlu.

 

Un an davantage

Le lâche flatteur

Avait l’avantage

Sur le saint pasteur.

Noailles triomphe et Le Tellier est tondu

Lanturlu, lanturlu, lanturlu.

 

Troupe tyrannique qu’aimait tant Louis

Votre politique

Se perd avec lui

Dieu grâce, son règne de ce monde ici n’est plus

Lanturlu, lanturlu, lanturlu.

 

Numéro
$6023


Année
1715

Sur l'air de ...
Lanturlu

Description

5 x 5 + lanturlu


Références

BHVP, MS 551, p.160-61

Mots Clefs
Jansénisme, déroute des jésuites au début de la Régence