Sans titre

Noailles a quitté la finance.
Nous verrons bientôt l’abondance
Dans les États du jeune roi
Il peut renoncer à la guerre
Et son oncle changer de foi.
Nous sommes bien dans nos affaires.

Numéro
$4065


Année
1718

Sur l'air de ...
Tel que César ou le petit air de la Fronde ou Il a battu son petit frère ou Terrible au jeu

Description

Sixain

Notes

Appartient à une série de textes ($252, $1708, $1886, $2187, $3573, $4065, $4094), tous relatifs au changement de ministres opéré en 1718 (concernant D'Aguesseau,le duc de Noailles, le comte d'Argenson, Rouillé et Desforts), que l'on trouve soit séparés, soit regroupés de différentes manières.


Références

Raunié, III,11-12 - F.Fr.9351, f°246r - F.Fr.12500, p.377 - F.Fr.12673, p.406 - F.Fr.15131, p.364 - Arsenal 2930, p.391-94 - Arsenal 3115, f°220r - BHVP, MS 580, f66v - Mazarine 2164, p.41 - Mazarine MS 2166, p.16 -BHVP, MS 547, (non numéroté) -  Toulouse BM, MS 855, f°180v - Lyon BM, MS 1552, p.410-13

Mots Clefs
Disgrâce duc de Noailles, finances